Startup Elwing et son skateboard

Startup Elwing et son skateboard

La startup bordelaise Elwing a fait sortir depuis novembre, une nouvelle version de skate électrique. Dans le monde du skate électrique, Elwing est une startup qui est toujours à la recherche d’idée révolutionnaire pour qu’on puisse lui garder sa place de favori. Cette startup, a été créée à Bordeaux en 2014. C’est une entité dirigée par Quentin Sartorius et Gaël Lapierre. Leur but est de révolutionner le monde du skate électrique en proposant des modèles à prix abordable et aux fonctions très intéressantes. La startup a alors fait sortir divers modèles et marques de skate électrique comme le Nimbus.

Un skateboard solide

Le skateboard produit par la startup Elwing se présente sous forme de planche légère accompagné d’un moteur intégré à la roue et sans courroie comme un gyropode. Ceci a été fait, afin d’offrir la possibilité de parcourir des distances qui correspondent à la moyenne quotidienne des déplacements en ville, notamment 5 kilomètres. La première version de skateboard que la startup a produit est venu avec ce genre de défaut : une courroie qui enlève toute sensation de glisse. C’est pourquoi, la société s’est mise à produire une nouvelle monture pour son produit.

Un skateboard qui offre du confort et de l’ergonomie

Le skateboard Nimbus, est un cruiser. Il mesure 83 cm de long et de 24.1 cm de large. Le deck avec quoi il est conçu est en érable canadien. Il permet ainsi de maitriser un contrôle extrêmement agréable ainsi qu’une stabilité et une maniabilité très appréciable par rapport à un long board, plus précisément sur les trottoirs étroits. Avec une roue de 83 mm, le skate board Elwing apparait comme un baroudeur qui est prêt à affronter tous les circuits. Le skate électrique est solide et peut s’adapter à tous les terrains. De plus, Elwing, a choisi des trucks (traditional kingpin) de 150 mm pour sa planche. Compte tenu de la taille, la planche génère une très bonne stabilité une fois que le skateur monte sur elle.

Une conduite contrôlée à la télécommande

Le skate board Elwing ressemble à tous les skates électriques lorsqu’il s’agit de conduite. Son contrôle se fait à l’aide d’une télécommande. La manipulation est bien simple et ne demande aucune compétence particulière. Il faut commencer par allumer la planche puis la télécommande. Une molette contrôlable avec le pouce est présente pour doser les gaz. Il y a également sur le côté gauche, un petit bouton qui sert à choisir le mode de conduite (Eco, City, Sport). L’accélération varie en fonction du mode choisi.

Avec la télécommande, on peut doser progressivement sa vitesse et avec souplesse. La vitesse ne dépasse pas les 32 km/h. néanmoins plusieurs facteurs influencent la vitesse : le poids du rider, le revêtement du sol, la force du vent, etc. avec le mode sport, il est possible de faire des pointes à 28 km/h. attention, sur trottoir, la vitesse est limitée à 6 km/h. Le bois et l’eau ne font pas vraiment la paire. En effet, il est préférable d’éviter de sortir la planche Elwing pendant qu’il pleuve. Les composants amplifiés peuvent facilement usés.

Comments are closed